Contre le mal de dent

Texte du charme

XpS super marmoream sedebat petrus tristis ante eum stabat manum ad maxillum tenebat et interogebat eum dominus dicens : quare tristis es petre ? Respondit Petrus et dixit: domine dentes me dolent. Et dominus dixit : adiuro te migranea uel gutta maligna per patrem et filium et spiritum sanctum et per celum et terram et per XX ordines angelorum et per LX prophetas et per XII apostolos et per IIIIor (quatuor) euangelistas et per [omnes sanctos] qui Deo placuerunt ab origine mundi, ut non possit diabolus nocere ei, nec in dentes, nec in aures, nec in palpato, famulo Dei, illi non ossa frangere, nec carnem manducare, ut non habeatis potestatem nocere illi, non dormiendo, nec uigilando, nec tangatis eum usque LX annos et unum diem. Rex pax nax in Cristo Filio Amen Pater noster.

Commentaire sur la formule

L'association du motif de la pierre dans les formules contre le mal de dents s'explique probablement par une association basée sur la qualité de la pierre et celle - souhaitée - des dents. (E.Bozoky)

 

Formule similaire : 15-29

Date de copie du charme
4e quart Xe siècle
1er quart XIe siècle
Description du charme
Identifiant du charme
10-03
Domaine d'application
Modalités d'application
Forme textuelle
Éléments composants le charme
Langue(s) du charme
Manuscrit contenant le charme
Source

Recueil de recettes
Titre du recueil ou du traité
Recueil médical Lacununga (Leechbook)
Folios du recueil ou du traité
130R
193V
Manuscrit
London, British Library, Harley, MS 585, 183r-184r, 4e quart Xe siècle, 1er quart XIe siècle.
Place du charme dans le feuillet : Corps du texte
Description du manuscrit :

Codex en parchemin et une feuille de papier. 192 X 115mm. Textes en vieil anglais, latin, irlandais, et vieux français. Lacununga (Leechbook) : collection de vieux réceptaires médicaux, charmes magiques et invocations en vieil anglais, latin et vieil irlandais. 

Numérisation du manuscrit : http://www.bl.uk/manuscripts/Viewer.aspx?ref=harley_ms_585_f183r
Édition

Cockayne, Thomas Oswald, Leechdoms, wortcunning, and starcraft of early England : being a collection of documents, London, 1864-1866, III, p. 64.

 

Bibliographie

Bozoky Edina, "Historiolae apocryphae : les charmes narratifs au Moyen Âge", dans M.A. Amir-Moezzi, J.-D. Dubois, C. Jullien, F. Jullien (eds.), Pensée grecques et sagesse d'Orient. Hommage à Michel Tardieu, Brepols, 2009, 117-132, (p. 189).

Ķencis, Toms, "St. Peter’s Routes In Latvia: The Case Of Super Petram Charm-Type", Incantatio, 3,  p. 100-109, (p. 101).

Roper, Jonathan, English Verbal Charms, Helsinki, Suomalainen Tiedeakatemia, Academia Scientiarum Fennica, 2005.

Contributeur(s)/trice(s)
Valentine Viaud