Contre le mal de dents

Texte du charme

Item aliud carmen dicat paciens : Ego N. dolens peto pro amore Dei medicamen. Auxi vereiment comme Dieu suffrit peyne en le seint croice pur pechours rechater de mort en vie, auxi vereiment garrez cest cristien de dolours de dents si Dieus le plest.

Traduction

Et que le patient dise un autre charme : moi, N., souffrant, je demande un remède pour l'amour de Dieu. Autant qu'il est vrai que Dieu souffrit la peine sur la sainte croix pour racheter les pécheurs de la mort à la vie, guéris aussi ce chrétien des douleurs des dents si Dieu le permet.

Commentaire sur la traduction
Traduction de Edina Bozoky, "Les formules apotropaïques : le pouvoir de la parole, le pouvoir des lettres", dans Elise Louviot, Charles Garcia, Stephen Morrison, La formule au Moyen Âge IV, Tunhout, Brepols, 2021, p. 269 n. 16
Commentaire sur la formule

 Ici, le patient est lui même sollicité pour prononcer le charme.

Ce charme est une version abrégé d'un charme fréquent contre le mal de dents, généralement suivi de l'histoire de Saint Pierre assis sur un rocher, soigné de son mal de dents par le Christ (d'après Hunt Tony, Popular Medicine in Thirteenth-Century England: Introduction and Texts, Woodbridge: Brewer, 1990, p. 86).

 

Date de copie du charme
XIVe siècle
Description du charme
Identifiant du charme
14-33
Domaine d'application
Modalités d'application
Forme textuelle
Éléments composants le charme
Langue(s) du charme
Manuscrit contenant le charme
Source

Recueil de recettes
Auteur
John de Greenborough
Titre du recueil ou du traité
De ponderibus et mensuris liber cum medicinarum qualitate
Folios du recueil ou du traité
140V
157V
Manuscrit
London, British Library, Western Manuscripts, Royal MS G IV, 143v, 1er quart XIVe siècle, 2e quart XVe siècle.
Place du charme dans le feuillet : Corps du texte
Description du manuscrit :

Manuscrit en parchemin, 330x215mm, 226 f. Réceptaire médical compilé par John de Greenborough, contenant des remèdes et charmes en latins et vieil anglais et des traités d'astrologie et de physionomie.

Édition

Hunt, Tony, Popular Medicine in Thirteenth-Century England: Introduction and Texts, Woodbridge: Brewer, 1990, p. 86.

Bibliographie

 Edina Bozoky, "Les formules apotropaïques : le pouvoir de la parole, le pouvoir des lettres", dans Elise Louviot, Charles Garcia, Stephen Morrison, La formule au Moyen Âge IV, Tunhout, Brepols, 2021, p. 265-284, not. p. 269.

Contributeur(s)/trice(s)
Joseph Regnaul…
Béatrice Delaurenti