Contre l'épilepsie

Texte du charme

Item l’en dit pour certain que Dieu donna aux .iii. royz qui l’alerent adorer que quicomquez leurs noms sur soy porteroit, ja d’epilensie ne cherroit, et ce nous est donné a entendre par ces vers : Tres regez regi regum tria munera donnant : Balthazar mirram, thus Jaspar, Melchion aurum. Et quicumque secum portabit nomina regum solvitur a morbo caduco.

Traduction

De même l'on dit pour sûr que Dieu donna aux trois rois qui allèrent l'adorer que quiconque porterait leur nom sur soi ne choira jamais d'épilepsie, et cela nous est donné à entendre par ces vers : trois trois de trois royaumes donnèrent trois récompenses : Balthazar la myrrhe, Gaspard l'encens, Melchior l'or. Celui qui portera sur lui les noms des rois sera délivré de la maladie.

Commentaire sur la formule

La formule des rois mages est très fréquente contre l'épilepsie.

Date de copie du charme
XVe siècle
Description du charme
Identifiant du charme
15-11
Domaine d'application
Modalités d'application
Forme textuelle
Éléments composants le charme
Langue(s) du charme
Manuscrit contenant le charme
Source

Recueil de recettes
Auteur
Jean Sauvage
Folios du recueil ou du traité
5R
75R
Manuscrit
Paris, Bibliothèque nationale de France. Département des manuscrits, fr, 1319, 59r, XVe siècle.
Place du charme dans le feuillet : Corps du texte
Description du manuscrit :

À la différence d’autres charmes rajoutés au réceptaire de Jean Sauvage par un copiste au XVe siècle (n° 15-1 à 15-7), ce charme se trouverait dans la version initiale du réceptaire.

Édition

Tovar Claude de, « Contamination, interférences et tentatives de systématisation dans la tradition manuscrite des réceptaires médicaux français. Le réceptaire de Jean Sauvage. 2e partie », Revue d’histoire des textes, 1974, 4, p. 265.

Bibliographie

Tovar Claude de, « Contamination, interférences et tentatives de systématisation dans la tradition manuscrite des réceptaires médicaux français. Le réceptaire de Jean Sauvage. 2e partie », Revue d’histoire des textes, 1973, 3, p. 136-138.

Contributeur(s)/trice(s)
Diane Carron
Béatrice Delaurenti