Contre les fièvres

Texte du charme

Dio ve salvi miser Sambuco, pane e sale ui ve lo adduco, febre terzana e febre quartana e febre d'ogni di, tollitela voi che non la volio mi.

Traduction

Que Dieu vous sauve, messire Sambuco ; je vous apporte du pain et du sel ; emportez la fièvre tierce et la fièvre quarte et la fièvre de n'importe quel jour, car je n'en veux pas.

Commentaire sur la traduction
Traduction d'Edina Bozoky, « Les formules apotropaïques : le pouvoir de la parole, le pouvoir des lettres », dans Elise Louviot, Charles Garcia, Stephen Morrison (dir.), La formule au Moyen Âge, Turnhout, Brepols, 2021, p. 276 n. 43.
Commentaire sur la formule

Brevet personnalisé cité par le franciscain observant Bernardino de' Busti dans un sermon et offert à un certain Sambuco, contre les fièvres.

Date de copie du charme
2e moitié XVe siècle
Description du charme
Identifiant du charme
15-38
Domaine d'application
Modalités d'application
Forme textuelle
Éléments composants le charme
Langue(s) du charme
Noms propres cités dans le charme
Manuscrit contenant le charme
Source

Sermon
Manuscrit
Édition

Bernardino de' Busti, Rosarium sermonum, éd. F. Conti, Preachers and Confessors against "Superstitions". The Rosarium sermonum by Bernardino Busti and its Milanese Contexte, PHD, Budapest, CEU, 2011, p. 198

Bibliographie

F. Conti, Preachers and Confessors against "Superstitions". The Rosarium sermonum by Bernardino Busti and its Milanese Contexte, PHD, Budapest, CEU, 2011

Bozoky E., « Les formules apotropaïques : le pouvoir de la parole, le pouvoir des lettres », dans Elise Louviot, Charles Garcia, Stephen Morrison (dir.), La formule au Moyen Âge, Turnhout, Brepols, 2021, p. 265-284, en part. p. 276

Contributeur(s)/trice(s)
Béatrice Delaurenti