Pour étancher le sang

Texte du charme

Longyst ferist Nostre Seignur de la seynte lance e fist une seint playe. Il y curust sanc e ewe. En cele plaie n’avint rancle ne dolur, ne en vostre ne face. .N. Pater Noster. Ter dicatur carmen cum Pater Noster.

Traduction

Longin frappa Notre Seigneur de la sainte lance et fit une sainte plaie. Il se répandit sang et eau. En cette plaie il n’y avait abcès ni douleur, qu'il n'y en ait pas non plus en la votre, N. Notre Père. À dire trois fois avec Notre Père.

Commentaire sur la formule

Charme narratif de Longin.

Date de copie du charme
XVe siècle
Description du charme
Identifiant du charme
15-16
Domaine d'application
Modalités d'application
Forme textuelle
Éléments composants le charme
Langue(s) du charme
Noms propres cités dans le charme
Manuscrit contenant le charme
Source

Recueil de recettes
Manuscrit
Exeter, Exeter Cathedral Library, 3519, 159v, XVe siècle.
Place du charme dans le feuillet : Corps du texte
Description du manuscrit :

Compilation de médecine avec quelques charmes.

Édition

Hunt, Tony, Popular medicine in XIIIth century. England. Introduction and texts, Cambridge, Brewer, 1990, p. 90.

Bibliographie

Tyers T. L., Manuscript 3519 Revisited in the Cathedral Library, Exeter : An Analysis of a Medieval Medical Compendium, University of Nottingham (unpublished MA thesis), 2006.

Contributeur(s)/trice(s)
Diane Carron
Béatrice Delaurenti