Pour le sommeil et pour les fièvres

Texte du charme

Ici comence un autre bref qui bon est a fevres e a ces qui sunt travaillez de nuit. In monte Elion in civitate Effesiorum dormierunt .vii. dormientes + Maltus + Martinianus + Dionisius + Johannes + Maximianus + Serafion + Constantinus + Et sicut Dominus requievit super illos, sic requiescat super hunc famulum tuum .N. Pus die. iii. Pater Noster el noun del Pere e del Fize de Seint Esperit.

Traduction

Ici commence un autre brevet qui est bon pour les fièvres et pour ceux qui sont tourmentés la nuit : Sur le mont Elie dans la cité d’Ephèse sont endormis les sept dormants + Maltus + Martien + Denys + Jean + Maximien + Sérapion + Constantin + Comme le Seigneur s’est reposé sur eux, qu’il se repose sur ton serviteur N. Puis dis 3 Notre Père, au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit.

Commentaire sur la formule

Brevet pour le sommeil faisant appel à la légende des sept Dormants d'Ephèse.

Date de copie du charme
2e moitié XIIIe siècle
Description du charme
Identifiant du charme
13-74
Domaine d'application
Modalités d'application
Forme textuelle
Éléments composants le charme
Langue(s) du charme
Remarques

Dans l'édition de Tony Hunt, ce brevet vient immédiatement après le brevet 13-28 ; les deux brevets sont présentés comme un même item.

Manuscrit contenant le charme
Source

Recueil de recettes
Folios du recueil ou du traité
21V
34R
Manuscrit
Oxford, Bodleian library (Oxford, GB), Digby, 86, 29r-29v, 2e moitié XIIIe siècle.
Place du charme dans le feuillet : Corps du texte
Description du manuscrit :

La collection de charmes, fol. 21v-34r, vient après le texte appelé “lettre d’Hippocrate”.

Édition

Tony Hunt, Popular medicine in XIIIth century England. Introduction and texts, Cambridge, Brewer, 1990, p. 84, n°12.

Bibliographie

Stengel, Edmund, Codicem manu scriptum Digby 86, Halis, Libraria Orphanotrophei, 1871.

Miller, Brian, « The Early History of Bodleian MS Digby 86 », Annuale Mediaevale, 4, 1963, p. 23-56.

Contributeur(s)/trice(s)
Béatrice Delaurenti