Esperment a plaies : Treis bons freres estoient ke aloient al mont d’Olivet por coillir herbes bones a plaie τ a garison. Et ancontrerent nostre Seignor Jesu Crist, τ nostre Seignor lor demanda : « Treis bons freres, ou alez vous ? » τ il responderent : « Al’ mont d’Olivet por coiller herbes de plaie τ de garison ». Et Nostre Sire dit a eus : « Venez o mai, τ me grantez en bone fei ke vous nel diez a nul home ne a femme ne aprendrez : Pernez oile d’olive τ leine ke unkes ne fust lavee, τ metez sor la plaie ». Quaunt Longins l’ebreu aficha la launce en le costé nostre seignor Jesu Crist, cele plaie ne seigna, ele n’emfla point ; ele ne puoit mie, ele ne doloit mie, ele ne rancla mie, ele n’eschaufa mie. Aussi ceste plaie ne seine mès, n’emfle point, ne pue mie, ne doile mie, ne rancle point, n’eschaufe mie. En le nun del Piere, el nom del Fiz, el nun del seint Espirit. Pater noster treis fois.